Conversion à l’apiculture biologique – cours organisé par la FVA

Programme et informations détaillées dans la rubrique membres.

logo-fvaAlors que sur l’ensemble des exploitations agricoles en Suisse, 15,3 % sont des fermes bio, cette part est de 10.8% si l’on considère que la Suisse romande.
Comparativement à l’agriculture biologique qui fait de plus en plus d’adeptes ces dernières années, les adhérents à l’apiculture biologique sont plus rares.

Actuellement, la Suisse Romande se contente d’un pourcentage en-dessous de 1.5% d’apiculteurs qui exploitent en « biologique ». A l’avenir, il est très important que l’apiculture rattrape son retard sur l’agriculture, et devienne elle aussi le plus bio possible. Dans ce sens, l’apiculture biologique doit encore être développée en Suisse romande. Nous remercions le canton de Vaud (DGAV) qui soutient la Fédération Vaudoise des sociétés d’Apiculture (FVA) dans l’organisation de cette journée.

Tous les apiculteurs suisses sont soumis à des règles de bonnes pratiques apicoles. Pour valoriser la qualité de leurs produits dont le principal est le miel, les apiculteurs romands ont la possibilité d’adhérer à un label de qualité qui leur permet de vendre un produit certifié (exemples : label régional ou label suisse).

Les labels biologiques ont des exigences qui sont un peu plus poussées, plus étendues et qui demandent également à l’apiculteur d’adopter une certaine éthique dans l’exploitation de ses colonies, comprenant notamment des actions valorisant également les abeilles.

Les consommateurs suisses sont de plus en plus nombreux à rechercher du miel issu d’une apiculture biologique et ce sont eux qui par leurs achats décideront peut-être qu’un jour, les exigences imposées dans une exploitation biologique deviendront la norme pour tous les apiculteurs.

 

Changement au sein du comité

Chères apicultrices, chers apiculteurs,

C’est avec regret que nous prenons acte de la décision de Madame Nicole Chevillat de quitter le comité de la société d’apiculture du Chamossaire.

Le comité la remercie chaleureusement pour son implication et son travail en tant que responsable logistique et de la promotion du miel et nous lui souhaitons plein de bonheur pour la suite.

Afin de compléter nos rangs, Monsieur Clyde Francey intègrera le comité après nomination lors de notre prochaine AG en tant que responsable de la communication digitale.

Bonne suite de saison et à bientôt.

Le Comité